Malcolm X et le problème de la violence : Enjeux de la stratégie de la non-violence (4)

malcolmx-freedomcantwait

Continue reading

Malcolm X et le problème de la violence : Les émeutes raciales (3)

Malcolm X s'adressant à une foule

Malcolm X s’adressant à une foule

Les émeutes raciales sont au centre de l’intérêt donné à la question de la violence. La question des moyens, des méthodes, ressurgit à chaque nouvelle émeute. L’émeute est tel le pouls du mouvement. À chaque nouvelle émeute, le doute s’empare du mouvement des droits civiques et de ses soutiens. Chaque nouvelle émeute est une occasion pour les soutiens de l’auto-défense de passer à l’acte. Mais qu’en est-il dans les discours de Malcolm ?

Continue reading

Malcolm X et le problème de la violence : Introduction (1)

malcolmx-unity

« Et le procès fait à la violence c’est cela même qui est la brutalité. Et plus la brutalité sera grande, plus le procès infamant, plus la violence devient impérieuse et nécessaire. Plus la brutalité est cassante, plus la violence qui est vie sera exigeante jusqu’à l’héroïsme.»

Jean Genet, Violence et brutalité, 2 Septembre 1977

« Ceux qui ont pris tout le plat dans leur assiette, laissant les assiettes des autres vides et qui ayant tout disent avec une bonne figure, une bonne conscience : « nous, nous qui avons tout, on est pour la paix … » Je sais ce que je dois leur crier, à ceux là : «  les premiers violents, les provocateurs de toutes violences, c’est vous !  Et quand le soir dans vos belles maisons, vous allez embrasser vos petits enfants avec votre bonne conscience, au regard de Dieu vous avez probablement plus de sang sur vos mains d’inconscient que n’en aura jamais le désespéré qui a prit des armes pour essayer de sortir de son désespoir ». »

Abbé Pierre

Continue reading

Les hommes s’adorent les uns, les autres

said_qotb_video
« Les hommes, dans tout système autre que le système islamique, s’adorent les uns les autres, sous une forme ou une autre. Et dans le système islamique seul, les hommes se libèrent tous de l’adoration les uns des autres, par le moyen de l’adoration de Dieu Seul, du fait de prendre de Dieu Seul, et de se soumettre à Lui Seul »

Sayyid Qutb, Jalons sur la route

Mes signets du 25/06/2009 au 03/07/2009

Ma selection de liens du 25/06/2009 au 03/07/2009:

  • Nora Sternfeld: A qui appartient l’universalisme ? | translate.eipcp.net – Toussaint l'Ouverture questionne les lieux de l'universalisme. Contre la France révolutionnaire existante, et sous le drapeau du roi espagnol, il en appelle aux slogans de la Révolution française pour mobiliser les noirs au combat.
  • l’Europe des identités nationales par Eric Fassin – De fait, l’identité européenne est définie aujourd’hui, avant tout, négativement – contre la « pression migratoire ». Après la « directive retour » adoptée par le Parlement européen en juin 2008, le pacte européen sur l’immigration et l’asile signé par le conseil européen en octobre, et le sommet européen sur l’intégration à Vichy en novembre, la France de Nicolas Sarkozy semble en effet avoir imposé sa logique à l’Europe. Celle-ci n’apparaît plus comme un obstacle à l’identité nationale, mais comme son instrument privilégié
  • Observatoire des inégalités : "Face aux inégalités, nous avons besoin d’une solidarité nationale" – Beaucoup pensent que plus on affichera de pauvres, plus on sensibilisera l’opinion. C’est tout le contraire. En croyant mobiliser, on s’attire un effet « boomerang » : les gens finissent par relativiser la situation…
    Pour eux, l’idéal, c’est la France des années 50, quand les couches populaires n’allaient pas au collège. Et le bouc émissaire facile, c’est le jeune garçon noir ou maghrébin.