Mes signets du 19/10/2009

Ma selection de liens du 19/10/2009 :

  • GISTI – Logement social : une discrimination en douce – Les discriminations à l’œuvre dans l’accès au logement social sont loin de se réduire à des refus caractérisés et délibérés des candidats en fonction de l’origine ; elles résultent d’abord d’un système qui fonctionne sur la base d’une sélection et d’une répartition informelles et opaques des populations « désirables » et des populations « indésirables », le caractère « étranger » étant bien évidemment un des critères de désirabilité.
  • La Tunisie n’est devenue indépendante que sous la pression des fellaghas – Les fellaghas ne recevaient pas des ordres du Néo-Destour. Ils étaient, sans l’être tous, en contact avec certains dirigeants locaux du Parti. Selon les témoignages dont nous disposons, certains chefs néo-destouriens n’ont jamais accordé d’importance aux fellaghas. Au contraire, on a même essayé d’éluder la question de la lutte armée et de donner, au Néo-Destour, une image d’un parti respectable, légaliste, qui n’utilise pas la violence etc…
  • Mathieu Rigouste : "Il existe des lieux et des moments où les bêtes traquées se croisent, s’arrêtent et se tournent vers le chasseur." – Article11 – [Ce] mécanisme de la machine à purge continue depuis bientôt vingt ans à fonctionner sur un double réglage : les figures de « l’islamo-terroriste » et du « barbare de cité ». L’affaire de Tarnac ne fait que reformuler et appliquer exceptionnellement, pour l’instant, un type de montage habituellement réservé aux non-blancs pauvres et de manière permanente. Comme la logique sécuritaire, qui tend à reformuler et appliquer en continu à « la population » des méthodes de guerre conçues contre « les populations colonisées ».

Mes signets du 01/10/2009 au 18/10/2009

Ma selection de liens du 01/10/2009 au 18/10/2009:

  • L’ennemi intérieur – r e g a r d e a v u e – Un entretien de 40 mn avec Mathieu Rigouste qui vient de publier son livre : L’ennemi intérieur. La généalogie coloniale et militaire de l’ordre sécuritaire dans la France contemporaine.
  • Homi K. Bhabha : Les lieux de la culture. Une théorie postcoloniale – [le] cosmopolitisme vernaculaire est un processus politique qui ouvre en direction des objectifs partagés de gouvernance démocratique, au lieu de simplement reconnaître des entités ou des identités politiques "marginales déjà constituées"
  • Islamophobie savante, islamophobie politique – Les blogs du Diplo – Nous vivons les temps de l’islamophobie. Chaque jour apporte sa pierre à l’édification d’une machine de guerre d’autant plus efficace qu’elle ne relève d’aucun complot et qu’elle enrôle sous sa bannière des responsables de gauche et de droite, des intellectuels de gauche et de droite, des « savants » de gauche et de droite. Burqa, affaire Vincent Geisser – que j’ai eu tort de ne pas évoquer avant sur ce blog –, femmes afghanes, pratique du ramadan, etc, tout est bon, non pour critiquer l’islam (« Peut-on critiquer l’islam ? »), mais pour stigmatiser les musulmans et, surtout, créer une atmosphère de troisième guerre mondiale.