Projection/Débat « Le Cameroun et la Banane » Jeudi 16 juin 19H

Jeudi 16 juin, 19h Projection/débat Le Cameroun et la banane Librairie Résistances, 4, Villa Compoint 17e M° Guy Môquet / Brochant

A l’approche des élections présidentielles au Cameroun, troisième pays fournisseur de bananes en France, la projection de ce film permet de faire la lumière sur les impacts négatifs de l’exploitation de la banane par La Compagnie fruitière, une multinationale du fruit de capital majoritaire français, sur la communauté agricole de Njombé, mais aussi d’aborder les enjeux politiques et financiers liés aux activités économiques françaises au Cameroun.

En présence du réalisateur : Franck Bieleu
et de Thomas Noirot, de l’association Survie et de Vanessa Gautier, chargée de mission Dignité au travail à Peuples Solidaires.

Merci de confirmer votre présence auprès de Maude KERVARREC m.kervarrec@peuples-solidaires.org

Gilles Barbier « Banana riders / Montés sur des bananes », 2009 (détail). Source : Artpress, juin 2010

La crainte des autorités françaises, c’est de voir les idées de l’UPC survivre à la répression…

Absolument. Le but du pouvoir colonial, c’est d’éliminer physiquement les indépendantistes, mais c’est surtout d’éradiquer ses idées émancipatrices. La plus grande réussite des stratèges français dans cette guerre psychologique, c’est la récupération du concept d’indépendance. L’idée est simple : puisqu’on ne pourra pas empêcher l’idée d’indépendance de progresser dans les esprits, autant la donner à certains Camerounais bien choisis, tout en la vidant de son contenu réel. C’est la naissance de la Françafrique.