Une tempête faisant 48 morts est une bonne occasion pour vendre des meubles.

Xynthia a fait 48 morts... Et eux, ils en font un SPAM !

Xynthia fait 48 morts... Et eux en font un SPAM !

Il faudrait d’abord étudier comment la colonisation travaille à déciviliser le colonisateur, à l’abrutir au sens propre du mot, à le dégrader, à le réveiller aux instincts enfouis, à la convoitise, à la violence, à la haine raciale, au relativisme moral, et montrer que, chaque fois qu’il y a au Viêt-nam une tête coupée et un œil crevé – et qu’en France on accepte –, une fillette violée – et qu’en France on accepte –, un Malgache supplicié – et qu’en France on accepte –, il y a un acquis de la civilisation qui pèse de son poids mort, une régression universelle qui s’opère, une gangrène qui s’installe, un foyer d’infection qui s’étend et qu’au bout de tous ces traités violés, de tous ces mensonges propagés, de toutes ces expéditions punitives tolérées, de tous ces prisonniers ficelés et « interrogés », de tous ces patriotes torturés, au bout de cet orgueil racial encouragé, de cette jactance étalée, il y a le poison instillé dans les veines de l’Europe, et le progrès lent, mais sûr, de l’ensauvagement du continent.
Aimé Césaire, Discours sur le colonialisme

2 comments on “Une tempête faisant 48 morts est une bonne occasion pour vendre des meubles.

  1. Ivan dit :

    Césaire ! Césaire ! Césaire ! Incontournable Césaire , fierté de son peuple, honneur de la langue française !

    Je ne puis le lire sans jubilation, sans enthousiasme, sans frémir de fierté de me sentir de la même race humaine .

    Merci de le citer.

    C’est le discours sur le colonialisme qu’il faudrait obligatoirement enseigner en France, pas le lettre de Saint Môquet !

    Excusez ma grandiloquence, mais là vous touchez ma corde sensible : Césaire et Lumumba sont au sommet de ma mythologie personnelle…

  2. Bader Lejmi dit :

    Je ne sais pas si c’était la bonne citation, mais ça m’a fait penser à ce passage de Césaire cette pub qui veut vendre des canapés à l’occasion de la tempête Xinthya…

    Bien entendu Césaire est un personnage majeur de la France. Mais d’ici on le voit encore trop comme spécialiste de la question spécifique de la négritude. Or la négritude en France c’est secondaire n’est-ce pas ? Alors que tout le monde a résisté contre la collaboration d’où l’intérêt de lire Guy Moquet… Ahem Ahem… La réécriture de l’histoire est passée par là. La résistance communiste a été conservée car française de souche, la résistance française contre le colonialisme a été considéré comme de la repentance surement parce que Césaire et ses amis ne sont pas de la bonne couleur…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *