Ratonnades et chasseurs de skinheads dans les années 80

Je me rappelle petit en primaire, on parlait de jeunes qui s’étaient fait marave dans Paris, et on racontait qu’on devait pas sortir le soir tard à Paris quand on était un basané sous peine de se faire agresser… Les ratonnades ne sont plus aussi visibles mais elles existent encore comme en atteste cette chronologie.

En ces temps de formation de milices dites d’auto-défense, voici un magnifique documentaire sur les bandes de punks antifaf composés d’arabes, de noirs et de blancs qui faisaient passer un sale quart d’heure aux fascistes. Ca se passait il y a déjà plus de 20 ans…

Un documentaire de 80 minutes sur les bandes de chasseurs de skins des années 80 à Paris.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *